Suivez ce blog via Facebook

mercredi 2 mars 2016

Un monde qui se prépare à la guerre

https://www.youtube.com/watch?v=HfEx516qZII

6 commentaires:

  1. Une guerre totale sur le plan physique, mais surtout sur le plan spirituel.

    Je reçois le bulletin de l'Université de Montréal, pour appréhender ce glissement vers la déchéance. Je suis rarement déçue. Je précise que ce sont des informations qui circulent en vase clos (universitaire) qui ne sont pas grand public quoique n'importe qui peut s'abonner (comme moi). Du tas de nouvelles ressortent. Souvent, certaines paraissent anodines, d'autres bizarres, tordues pour qui sait lire, telles une conférence avec les Femen; l'amalgame du nucléaire et de l'art comme posture d'un artiste. Une récente nouvelle évoquait les possibilités d'étendre le droit à l'euthanasie aux personnes mineures...

    Une 'ère nouvelle' se met en place très très doucement, sous le couvert de faire du bien, de soulager, de faciliter, de simplifier, de relier, de partager. Ce qui se cache derrière est une toute autre histoire. Nos chercheurs universitaires ont encore de bien fantastiques tours dans leur sac.

    Isabelle, tu m'écrivais qu'on avait encore rien vu eh bien tu as 100% raison ! Voici une nouvelle fraîche d'aujourd'hui, pire qu'hier, mais moins que demain :

    Négocier avec le diable dans le virtuel
    Pour résumer c'est une méthode nouvelle (la thérapie par avatar) pour permettre par exemple à schizophrène de faire face à sa ou ses voix intérieures, à ses hallucinations pour s,en débarrasser progressivement. Le choix des images créées virtuellement, les avatars... hummmmmmm qu'est-ce qu'on pousse avec cette 'nouvelle' méthode ? Bref, ça soulève plusieurs questions.
    L'extrait ci-dessous dont le témoignage, les mots pour le dire, tout est d'une limpidité ! Cet avatar ni plus ni moins utilisé comme confesseur, du moins c'est ce que j'y vois. La nouvelle religion se met en place. Lisez attentivement :

    'À ce jour, la thérapie par avatar n'a été expérimentée qu'auprès de cinq patients à l'IUSMM et à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, où une voûte d'immersion virtuelle a été aménagée. Le projet pilote vise à évaluer l'efficacité de cette nouvelle forme de traitement auprès de 25 patients résistants au traitement pharmacologique. L'approche semble prometteuse. Elle aiderait le patient à élaborer des stratégies afin de ne plus se sentir oppressé. « Avant je priais pour tenir le diable éloigné, témoigne Richard Breton, premier patient à avoir expérimenté la thérapie par avatar. J'arrivais à le chasser, mais il revenait tout le temps. Lorsque je suis dans le laboratoire de réalité virtuelle et que le diable me parle, mon avatar, je n'arrive pas à le faire disparaître, même en priant. Il se tient devant moi, projeté en 3D. Ça me force à négocier. Je trouve enfin le courage de lui répondre. Mes hallucinations auditives ont disparu à 80 %. Je peux enfin vivre en paix.»

    http://www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-de-la-sante/20160302-negocier-avec-le-diable-dans-le-virtuel.html?utm_source=infolettre&utm_medium=courriel&utm_campaign=udemnouvelles20160302

    -------------------------------------------------------
    On ne négocie pas avec les forces du mal. On les combat.
    Que Dieu nous garde tous
    Corpus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voyons donc, je publie ça à l'instant. Merci Corpus. Je saute sur place en ce moment...

      Mais ce sont des fous bien plus fous que les malades! Ces chercheurs amènent ces "opprimés" à négocier/transiger avec le diable, c'est abominable.

      Au nom de la science, on est en train de créer des liens spirituels qui feront de la vie de ces gens, déjà captifs, un enfer bien plus grand.

      Je prie pour que Dieu protège leur âme de ces savants fous.

      Supprimer
    2. Peut-être que toute cette science est d'origine douteuse ?

      Supprimer
    3. J'ai des hallucinations auditives aussi mais je fais avec et pourtant Jésus par exemple lui a répondu aux questions du tentateur et même aux démons dans les Évangiles donc je fais pareil. Je me sens bien avec ses recommandations comment éloigner mes hallucinations auditives mais je ne pense pas que cette idée virtuelle pourrait changer sa vie et la psychiatrie de Freud est une vaste fumisterie et surtout une invention de celui qui est déchu par Dieu donc négocier avec cet avatar diabolique est dangereux et que cet homme soit sauvé par Jésus pas avec ça.

      Supprimer
    4. Oui c'est exact, la négociation avec la Bête crée, comme Isabelle mentionne, des liens spirituels. Et ensuite, peut-on envisager qu'un lien de confiance s'insinue à l'insu du patient ? Cela veut dire que l'on ouvre la porte spirituellement et l'on sait où cela conduit, car les puissances du mal ne peuvent entrer si on le les y invite pas. C'est une situation risquée. Cela m'amène à me souvenir avoir lu quelque part que la prière d'exorcisme avait été modifiée, comme pour en diminuer la portée.

      J'oubliais dans mes prières ces chercheurs, mais je vais rectifier et prier pour leur salut et qu'on leur donne la grâce du discernement.

      @the son of man ...courage, continuez de prier NJC ne peut vous tromper. Si vous pouvez récitez aussi le Rosaire.

      Corpus

      Supprimer
  2. Le rosaire est écrit nulle part dans la bible et je ne crois pas m'y aventurer dans la lecture dont Jésus n'a point parlé de ça et je préfère m'en rester avec ses recommandations et c'est plus divin et sage et ce bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés