Suivez ce blog via Facebook

dimanche 4 octobre 2015

Israël: la «troisième intifada» a commencé

Depuis le meurtre de deux colons, la multiplication des caillassages et les tirs à l’arme automatique dans les «nouveaux quartiers juifs» de Jérusalem, l'opinion s'accorde à dire que la tension entre Israéliens et Palestiniens a désormais changé d’échelle.

«C’est une intifada, la troisième intifada»: ainsi débute l’éditorial de Nahum Barnea, l’une des grandes plumes du quotidien israélien Yediot Aharonot, exceptionnellement publié dimanche, en manchette de son journal.

Au lendemain de l’assassinat à coups de poignards, samedi soir, de deux juifs ultraorthodoxes qui traversaient la vieille ville de Jérusalem pour se rendre au mur des Lamentations, la plupart des commentateurs sont en effet persuadés que la tension entre Israéliens et Palestiniens, qui montait depuis six mois, a désormais changé d’échelle.

En témoignent la multiplication des caillassages et de jets de cocktails Molotov sur les routes de Cisjordanie ainsi que les tirs à l’arme automatique sur les immeubles de «nouveaux quartiers juifs» de Jérusalem, les zones résidentielles érigées sur les terres conquises en 1967 par l’Etat hébreu. Vendredi soir à proximité de Naplouse, c’est doute la mort d’Eytam et Naama Henkin, deux colons mitraillés dans leur véhicule sous les yeux de leurs quatre enfants, qui a fait comprendre aux Israéliens que les tensions de ces dernières semaines avec les Palestiniens venaient d’entrer dans une nouvelle dimension. Et que les heures sombres qu’avait connues la région au début des années 2000 sont de retour.

Lire la suite:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés