Suivez ce blog via Facebook

samedi 10 octobre 2015

Des « zombies » dans les rues de Paris pour une marche festive

* Ce défilé des zombies se produit dans toutes les grandes villes du monde à tous les ans depuis que le CDC a publicisé sa campagne de sensibilisation aux maladies infectieuses intitulée "Apocalypse zombies". Ces mises en scène, alimentées par la très populaire série américaine "The walking dead", sont perçues comme étant un festival costumé, mais elles ont pour but de préparer les autorités à la gestion d'une pandémie mondiale. 

"Apocalypse zombie":  Compilation des articles que j'ai publiés au cours des dernières années
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/05/sujet-du-jour-apocalyspe-zombies.html

2015 Predictions: Zombie Apocalypse Virus Becomes Possible Via An Artificial Virus Bioweapon
http://www.inquisitr.com/1689989/2015-predictions-zombie-apocalypse-virus-artificial-virus-bioweapon/

Le gouvernement a breveté un vaccin pour contrer un virus hybride Ebola-Rage ("virus zombie")
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/10/le-gouvernement-brevete-un-vaccin-pour.html

Est-ce qu'un apocalypse zombie est possible? Reportage de Morgan Freeman ce soir au "Science Channel"
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/06/est-ce-quun-apocalypse-zombie-est.html

Visages dégoulinant de sang factice, yeux blancs, teint livide : les participants à la « Marche des zombies », samedi à Paris, ont offert aux passants des visions d’horreur, pour la 8e édition de cette manifestation aux allures de joyeux carnaval gore.

La « Zombie walk », qui a réuni 2.200 personnes selon la préfecture de police, se voulait « un événement festif » destiné à « des morts on ne peut plus vivants », selon ses organisateurs. Elle a relié la Place de la République à celle des Vosges, au son notamment d’un « bon rock’n’roll d’outre-tombe ».

« Ce qui nous fait peur nous fascine un peu aussi »

« C’est une façon sympa de se retrouver entre amis », explique Margot Aouiche, une seringue semblant fichée dans sa tête, le visage et le tee-shirt « ensanglantés ». « Le but, c’est de s’amuser, qu’on fasse peur ou pas », a-t-elle ajouté sous l’oeil (blanc) approbateur de son ami.

« La culture zombie me plaît beaucoup, c’est intéressant par rapport à la peur de la mort dans notre société, elle incarne les angoisses du monde d’aujourd’hui », dit Alexandra Collandant, un oeil « crevé » sous ses longs cheveux rouges.

« Ce qui nous fait peur nous fascine un peu aussi », se déguiser en zombie, « c’est une manière de l’assumer », souligne son ami, Charles Creton, le cou « tailladé » et une main paraissant couverte de croûtes ensanglantées.

Les « zombie walks », nées il y a une dizaine d’années en Amérique du Nord, ont gagné ensuite l’Europe, notamment la France. En septembre, une marche organisée à Strasbourg avait réuni environ 5.000 personnes.

Source:

3 commentaires:

  1. « Tant qu’elle est originale l’extravagance est plaisante ,quand elle devient stupide et vulgaire il est temps de s’en éloigner »

    RépondreSupprimer
  2. Et d'où nous vient cette mode ? De ce peuple décadent qui veut dominer le monde.
    Halloween qui se prépare en est devenu un sous-produit.
    "Festive" ; mot à la mode même dans le domaine de la drogue. Interdit pendant un certain temps, autorisé de nouveau grâce au lobby des drogues, j'ai cité les "popers" utilisés par les homos masculins. Et que procurent les popers ; 1. affaiblissent le système immunitaire. 2.... (cherchez et vous trouverez). 3. un vilain virus (que personne n'a jamais vu) qui permet au monde médico/pharma de se faire beaucoup d'argent et de rendre les "porteurs" réellement malades.

    RépondreSupprimer
  3. Avu d'oeil nous voyons sombrer la société ,rien que certaines vidéos les gens stupides faire n'importe quoi pour faire un buss ,passé à la télévision on est dans un monde de débiles grave

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés