Suivez ce blog via Facebook

jeudi 1 octobre 2015

Donald Trump ne veut pas des réfugiés syriens

* Ce mec laisse trop de mots sortir de sa bouche, même s'il a souvent raison! Seule une majorité d'Américains veulent le voir au pouvoir des États-Unis et cette majorité ne sera certainement pas suffisante pour le hisser sur le trône US puisque de gros bonnets sont probablement prêts à tout pour le faire tomber à quelques semaines ou quelques jours du vote... Il fait en plus un pied de nez à Obama en appuyant l'intervention de la Russie en Syrie, laissant ainsi sous-entendre l'échec monumental des États-Unis sensés combattre l'Etat islamique depuis 4 ans.  Donald Trump me rappelle la maladresse et la vulgarité honnête d'Homer Simpson. Malgré cela, Homer reste un personnage attachant!

Dans un discours donné hier, rapporté dans le Washington Post, il précise que parmi ces réfugiés syriens se trouve peut-être des terroristes.

Donald Trump, candidat aux primaires républicaines pour l'élection présidentielle américaine, a déclaré mercredi vouloir renvoyer des milliers de réfugiés syriens dans leur pays s'il était élu en novembre.

Ces propos de M. Trump sur la chaîne américaine CNN interviennent alors que la Russie a annoncé mercredi que son aviation avait commencé à effectuer des frappes en Syrie contre le groupe Etat islamique (EI). M. Trump a estimé que cette intervention pouvait être bénéfique. "Si la Russie veut attaquer et écraser l'ISIS (autre acronyme utilisé pour désigner l'EI, NDLR) et peut-être stabiliser cette grande migration, avec 200.000 personnes arrivant aux États-Unis", cela peut être une bonne chose, a-t-il déclaré.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a annoncé le 20 septembre que les États-Unis comptaient accueillir 85.000 réfugiés en 2016, dont 10.000 Syriens, puis 100.000 en 2017, soit près de 200.000 en deux ans. "Si je gagne, ces 200.000 personnes -- elles doivent le savoir et le monde doit l'entendre -- repartiront", a déclaré M. Trump. "Nous n'allons pas accepter 200.000 personnes", a poursuivi M. Trump, évoquant le risque que certains de ces réfugiés fassent partie de l'EI. "Nous n'avons aucune idée de qui ils sont", a-t-il dit.


4 commentaires:

  1. DONALD TRUMP TROMPE TOUT LE MONDE EN SACHAN T DE MENTIR OU BIEN IL SE FAIT PAS MAL D'ILLUSIONS CAR OBAMA, SELON LA VOYANTE BULGARE BABA VANGA, EST LE 44.EME (NOMBRE CABALISTIQUE ?) ET DERNIER PRESIDENT DES ETATS UNIS. PAS MAL D'INDICES INDIQUENT QUE CETTE FEMME AVEUGLEE ET ILLETTREE AVAIT TRES PROBABLEMENT RAISON.

    RépondreSupprimer
  2. les States sont des Etats terroristes, ça changera quoi?....

    RépondreSupprimer
  3. il a quand même du cran, en effet il a dit que l'explosion des statistiques d'autisme aux USA était due aux vaccins et que les médecins étaient des menteurs !!!

    RépondreSupprimer
  4. Yen a que ca fait 10 ans qui vivent a cote de gens quils connaissent pas plus... alors...
    et oui, il y a des medecins menteurs dautres non, et oui les vaccins cest inutile et ca apporte des problemes de sante tres souvent, qui paraissent apres plusieurs annees.
    So.. le monde nest pas tout rose ni tout noirs, ya des bonnes et des mauvaises personnes.
    Il y a beaucoup de propagande de peur, qui divises encore plus. Faut pas se laisser faire.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés