Suivez ce blog via Facebook

jeudi 1 octobre 2015

La Russie poursuit ses bombardements en Syrie

* La question du jour: est-ce que la Russie bombarde des cibles de l'État islamique ou bien, les rebelles armés (dont des djihadistes) par les États-Unis? La réponse pourrait potentiellement déclencher une troisième guerre mondiale...

Au lendemain des premiers bombardements menés par l’armée russe sur les régions de Homs et de Hama, en Syrie, mercredi 30 septembre, la Russie et les Etats-Unis se sont mis d’accord sur la tenue d’une réunion d’urgence afin d’éviter tout incident militaire entre leurs aviations.


En attendant, l’armée russe a continué à bombarder des cibles sur le sol syrien. Moscou évoque des frappes contre « quatre positions de l’Etat islamique ». Depuis mercredi, l’aviation russe, qui affirme s’attaquer à l’Etat islamique (EI), a mené plusieurs dizaines d’excursions dans le ciel syrien.Selon les médias syriens, et une source de sécurité citée par l’AFP, ce sont en réalité des rebelles de la coalition dite de « l’Armée de la conquête » qui ont été visés jeudi dans les provinces d’Idleb et de Hama, largement contrôlées par l’armée syrienne.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), dans la région de Hama, les premières frappes ont visé des bases du Front Al-Nosra et du groupe islamiste Ahrar Al-Sham. Ces deux formations forment la colonne vertébrale de Jaysh Al-Fatah (« l’armée de la conquête »), une alliance rebelle qui a mis en déroute les troupes gouvernementales, au printemps, dans la province d’Idlib.

Au nord de la ville de Homs, Al-Nosra a aussi été touché, toujours selon l’OSDH, mais les tirs russes ont surtout fait des victimes civiles – 36, d’après le chef de l’opposition syrienne en exil, Khaled Khoja. Selon le New York Times, des officiels américains ont confirmé que des groupes soutenus par les Etats-Unis ont bien été touchés par les frappes russes. La brigade Tajamu’Al-Izza, affiliée à l’Armée syrienne libre (ASL), la branche modérée de l’insurrection, habilitée à recevoir des missiles antichars pas les Etats-Unis, a ainsi été ciblée.

Source:
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/10/01/les-frappes-russes-en-syrie-nouvelle-etape-du-conflit_4779065_3218.html

3 commentaires:

  1. Ah, tiens, parce que les gens de l'EI ne sont pas armés par les Etats Unis peut-être ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bon commentaire. car effectivement ILS armes les 2.
      ILS ont toujours fait comme ca !
      Bonne journée
      MStFrancois

      Supprimer
  2. allez la 3è vitesse, qu'on en finisse une bonne fois pour toute.....

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés