Suivez ce blog via Facebook

jeudi 1 octobre 2015

Le cardinal Danneels admet l'existence d'une mafia des évêques qui visait à contrer l'influence du cardinal Ratzinger pendant le pontificat de Jean-Paul II

Lors du lancement de sa biographie autorisée la semaine dernière, le cardinal a dit qu'il faisait partie d'un club secret de cardinaux opposés au Pape Benoît XVI. Il a défini ce groupe, appelé le "Saint Gall" (ville de la Suisse), comme étant un "mafiaclub" qui voulait [qui veut toujours] une réforme radicale de l'Église pour la rendre plus moderne avec Jorge Bergoglio à sa tête, a-t-il expliqué.

Bien sûr, ces déclarations fracassantes et embarrassantes ont été réfutées sur le site officiel des évêques suisses par l'ancien évêque de Saint-Gall.

Sources:
https://www.lifesitenews.com/news/leftists-turn-on-pope-francis-over-kim-davis-meeting
http://www.onepeterfive.com/vatican-conspiracy-against-pope-benedict-for-pope-francis/

2 commentaires:

  1. Ah la Suisse, il n'y a pas que ses fromages et son chocolat. La Suisse est Octogon. Voir à ce sujet tapez Chatzefratz (ou giureh) sur You Tube. Il a fait plusieurs vidéos fort instructives. Certaines sont en français. Celle-ci en anglais : Pharistocracy (1h39:54) -- un autre regard sur l'histoire pour mieux comprendre la m**** dans laquelle on se trouve

    https://www.youtube.com/watch?v=ENqJOUyMJi0

    Corpus

    RépondreSupprimer
  2. Affaire Dutroux, témoignage d'un député belge et la mémoire sélective de Danneels :

    http://p3.storage.canalblog.com/31/33/362748/74983948.pdf

    http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/04/22/24071025.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés